Sydney : G’day Australia

Share

Après un réveil aux aurores (2h45 du mat) nous arrivons à Sydney à 7h30. Bienvenue en Australie. Malgré la fatigue on ne traîne pas, on dépose nos sacs dans notre hôtel (notre somptueux hôtel, surprise de Nicolas  🙂 ) et nous partons à la découverte de la ville.

sydney-vue-sur-la-ville

Dès nos premiers pas on est fan ! Il fait bon, il y a du monde dans les rues, c’est cosmopolite, ça bouge dans tous les sens, Sydney est sans aucun doute LA ville des joggeurs, l’architecture est sculpturale entre gratte-ciels modernes et monuments anciens, pour une mégalopole on n’étouffe pas, il y a plein d’espaces verts, la mer… Et l’opéra !

sydney-vue-sur-lopera-et-le-harbour-bridge

Pour l’histoire les plans originaux ont été conçus par un Danois, la construction a commencé en 1955 et l’opéra a été inauguré en 1973. Entre temps l’architecte a abandonné le projet qui a coûté 15 fois ce qui était prévu… Une vraie galère !

On se balade sur les quais, comme l’opéra se trouve au bout, c’est le quartier chic et huppé de Sydney. Les gens sont tirés à quatre épingles et habillés des dernières modes. Seul danger les mouettes par dizaines qui rodent et sautent sur le premier morceau de nourriture venu. On a vu une dame le sandwich à la main se le faire racketter par un gang de volatiles !

Puis deuxième surprise de la journée pour Solène, on prend le bateau pour aller voir les baleines 🙂 🙂 🙂 . On part de Circular Quay, le port situé à côté de l’opéra, ce qui nous offre donc une superbe vue sur ce dernier. C’est l’occasion de faire un tour dans l’immense baie de Sydney qui s’ouvre finalement sur la mer entre deux falaises.

sydney-vue-sur-lopera

3 baleines sont dans les parages, elles se montrent assez timides, on les voit sortir de l’eau mais elles ne nous font pas un véritable show. Jusqu’au moment où juste devant nous l’une d’elle fait un énorme saut. On n’était pas au top niveau réflexe… Thank you very much Rick for your picture 🙂

baleine-2

 

De retour sur la terre ferme on va directement au dodo dans notre quartier calme et résidentiel de Surry Hills, on est KO.

2ème jour à Sydney, on continue notre visite de la ville. Au programme le Queen Victoria Building situé sur George Street, une des rues principales du quartier des affaires. Ce monument des débuts du 19ème siècle a été rénové en centre commercial haut de gamme.

A l’intérieur une vitrine renferme une lettre de la reine Elizabeth II écrite en 1986 et adressée au maire et aux citoyens de Sydney. Seul hic, ils n’auront le droit de l’ouvrir qu’en 2085… Suspens…

On croise à plusieurs reprises une sorte d’oiseau au long bec. Il se balade aussi bien dans les parcs de la ville qu’en plein business district. Etrange animal.

Ensuite direction the Rocks. C’est le tout premier quartier de Sydney, l’endroit même où les premiers colons ont commencé à ériger la ville. Aujourd’hui il en reste quelques maisons et surtout les entrepôts en briques qui servaient de dortoirs aux marins. Le lieu s’est transformé en un quartier assez chic avec musée d’art contemporain et succession de petits restos et bars branchés.

sydney-the-rocks

Et après-midi à Bondi Beach. C’est THE BEACH à Sydney, celle où on voit tous les surfeurs. A seulement 20 minutes du centre ville, on change totalement de décor.

sydney-bondi-beach

Les pieds dans le sable on observe les surfeurs, plus ou moins doués, affronter les vagues. Normalement pas de requin dans le coin car la plage est protégée par des filets, enfin bon la baie est quand même leur habitat naturel…

Pour finir en beauté notre séjour à Sydney nous allons boire un verre au coucher du soleil sur les quais de l’opéra avec tous les habitants qui sortent des bureaux du Central Business District. Cheers !

sydney-petit-verre-sur-les-quais-de-lopera

Pour plus de photos on vous laisse jeter un coup d’œil.


Pratique

Période : du 7 au 8 septembre

Taux de change lors de notre séjour : 1 euros = 1,49 AUD

Où dormir à Sydney ?

On s’est fait un petit plaisir entre deux périodes en campervan donc l’hôtel qu’on vous propose est plutôt haut de gamme par rapport à d’habitude mais vraiment très sympa. Le 57 Hotel se  situe sur Foveaux Street dans le quartier assez calme de Surry Hills, à côté de Central station (très pratique). Grandes chambres, grand confort, Ipad à disposition, bonnes viennoiseries (sûrement un français pour être aussi bonnes) pour le petit déjeuner. Une super adresse si vous cherchez un hôtel confort. Mais si vous préférez loger dans un hôtel backpacker sachez que les viennoiseries et le café sont à disposition dans le hall jusqu’à 10h du matin donc passez les goûter (nous on n’aurait pas osé…).

Où manger à Sydney ?

Les restos de Circular Quay : Le midi tous les restaurants situés entre circular quay et l’opéra proposent des plats entre 15 et 17 dollars. Vous aurez le choix entre le fameux fish and chips, des pates, pizzas… Très classique mais l’essentiel est de pouvoir profiter du cadre agréable en terrasse avec vue sur le Harbour Bridge.

Foodcourt Hunter Connection : Dans le quartier du Central Business District, un centre commercial situé au 109 Pitt Street ou 310 George Street accueille un étage complet de stands où se pressent tous les employés du quartier le midi. Vous trouverez une majorité de cuisine asiatique mais si ça ne vous convient pas un stand fera certainement votre bonheur. Le cadre n’est pas exceptionnel mais la nourriture est excellente et surtout pas chère du tout pour le centre de Sydney. On a pris un plateau asiatique vraiment copieux pour seulement 8 dollars par personne, moins cher qu’en France ! Vraiment une très bonne adresse.

Que faire à Sydney ?

On pourrait y passer des jours, des semaines ou bien plus longtemps sans s’ennuyer donc on vous met juste les quelques incontournables que nous avons pu parcourir durant nos deux jours.

Pour avoir un aperçu assez global commencez votre parcours par Hyde Park et la Cathédrale de Sydney. C’est aussi l’occasion de faire connaissance avec la Sydney Tower Eye qui apparaitra par la suite sur la majorité de vos photos. Prenez ensuite la direction du jardin botanique puis de Macquarie’s Point qui est l’un des meilleurs points de vue sur l’opéra et le pont. Vous pourrez ensuite parcourir le parc en direction de l’opéra et de Circular Quay. Terminez cette découverte par le quartier The Rocks, le plus ancien de la ville et aussi le point de départ du fameux Harbour Bridge. En prenant votre temps comptez une journée pour cette balade qui vous donnera un aperçu des principales attractions. Vous pourrez en plus visiter des musées, l’opéra ou la tour pendant cette balade mais nous avons préféré rester en extérieur et profiter du soleil et de la chaleur.

Observation des baleines : Au départ de Circular quay des compagnies proposent un parcours dans la baie de Sydney puis une sortie en mer pour observer les baleines à bosse qui passent dans le secteur entre juin et novembre. Durée : 2h. Pour le tarif, on vous conseille de consulter le site bookme.com.au qui propose des réductions parfois très importantes sur de nombreuses activités en Australie. On a réservé l’activité avec -50% mais ça peut descendre à 29 dollars soit -70% certains jours.

Bondi Beach : C’est LA plage des surfeurs de Sydney située à seulement une vingtaine de minutes en bus du centre ville et elle est tout simplement magnifique. Si le temps le permet vous pourrez vous y baigner et autrement simplement profiter du paysage ou prendre un cours de surf. Pour y aller prenez un bus direct au départ de Circular Quay, le 333 ou le 380 et idem pour le retour. Incontournable ! La plage de Manly est apparemment elle aussi exceptionnelle mais nous n’avons pas eu le temps de nous y rendre (ferry au départ de Circular Quay).

Comment circuler à Sydney ?

Le centre est facile à parcourir à pied mais vous allez rapidement avoir besoin d’utiliser le grand réseau de bus et métros. Pour le métro, rien de plus simple, procurez vous le plan sur internet ou à l’hôtel. Pour le bus, les guichets situés dans les gares ou le site internet pourront vous aider à trouver votre itinéraire.

Tarif : Vous pouvez acheter des tickets à l’unité mais les prix sont vraiment dissuasifs (4,1 dollars un trajet en métro). Le plus simple est de vous rendre au guichet ou dans les supérettes de Sydney pour vous procurer une OPAL Card gratuite à recharger par tranche de 10 dollars. Il faut ensuite la bipper en entrant et surtout en sortant des bus/métros pour que la somme correspondant à votre trajet soit déduite. Tarifs beaucoup plus économiques que les tickets à l’unité.

8 commentaires

  1. Ah mais je vois que vous avez trouvé le quartier chinois, aussi animé que celui de Vancouver apparemment 😉
    Bonnes découvertes avec Apollo et comme ils disent “Advance Australia Fair”
    bisous

    • Pour le quartier chinois il était un peu tôt, sinon c’est beaucoup plus vivant que celui de Vancouver. Heureusement d’ailleurs qu’il y a des asiatiques pour remonter le niveau de la gastronomie locale. Et oui ici comme en NZ le plat national c’est le fish an chips… Gros bisous

  2. Bonjour dans vos commentaires quel enthousiasme .Sydney est certainement une très belle ville .il me semble que vous allez vous plaire en Australie .oui il y a un drôle d oiseau avec un sac à dos bisous

    • Pour le moment on adore l’Australie 🙂 Sydney est vraiment une ville magnifique où il fait bon vivre, on aurait presque envie d’y rester! Bisous

  3. Mon collègue Anthony qui s’interresse beaucoup aux oiseaux m indique que l’etrange animal qui se promène dans Sydney est un “Ibis a cou noir”.
    On vous sent ravi de retrouver une ville dynamique!
    Bisous

    • C’est bien ce qu’on nous avait dit. Cet oiseau on le voit partout, il s’incruste partout c’est une bestiole qui prend facilement ses aises! Bisous

  4. On dirait bien des ibis à cou noir, à ne pas confondre avec l’ibis d’Australie qui a lui un cou blanc et corps bleu/noir. Merci internet…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *