Tongariro et Wellington : des volcans à la capitale

Share

Nous continuons notre descente vers la capitale. Sur la route nous faisons une courte escale à Napier. Comme c’est une station balnéaire vous pouvez vous douter que ce n’est pas trop la saison, on est en plein hiver ici. On en profite tout de même pour visiter la ville, qui suite à un tremblement de terre en 1931, a été totalement reconstruite en style art déco.

On passe devant le théâtre, une dame nous attire à l’intérieur : l’orchestre national néo-zélandais donne une représentation gratuite dans quelques minutes alors on saute sur l’occasion. Bon ce qu’elle avait juste oublié de mentionner c’est que c’est un spectacle pour enfants… On s’en rend rapidement compte lorsque qu’une sorte de clown s’installe au milieu de l’orchestre national et nous raconte une petite histoire. Pas bien grave on apprécie tout de même le concert.

TONGARIRO

La suite de notre programme nous mène dans les montagnes au parc national Tongariro. Là-bas 3 volcans encore actifs nous attendent. On change complètement de paysages, première neige en Nouvelle-Zélande pour Solène et Nicolas.

Tongariro - première vur sur les volcans

On n’est pas trop dépaysé quand même car sur le bord de la route on peut encore voir des moutons. Et oui encore et toujours des moutons, il y en a partout, des champs entiers de gigots !

Tongariro - moutons

A Tongariro Philippe et Sylvie nous ont réservé une activité exceptionnelle… Le survol des 3 volcans en avion. Un tout petit avion, juste 6 places, dont deux pour le pilote et son copilote… Nicolas a hâte, Solène aussi mais « vous êtes certains que ça vole bien ce truc ??? ».

Aller c’est parti… Celui-ci c’est le Mont Ngauruhoe, il culmine à 2287 mètres d’altitude et est le plus jeune des trois volcans avec seulement 2 500 ans. Comme il est beau avec son cône parfait.

Tongariro - survol des volcans

On fait le tour de façon à voir les 3 volcans dans un même alignement. Le premier, avec le lac gelé, est le plus haut « le mont  Ruapehu » qui culmine à 2797 mètres d’altitude. Le volcan situé à l’opposé, le Mont Tongariro a quant à lui encore explosé en 2012.

Tongariro - survol des volcans - alignement des 3

Après 35 minutes de vol on redescend sur terre avec des images plein la tête. Comme on ressent un peu l’envie de se dégourdir les jambes, on part pour une petite randonnée, direction les Taranaka Falls. Sur le chemin nous avons toujours la vue sur nos majestueux volcans.

Tongagriro - Vue sur les volcans depuis notre randonnée

A l’arrivée une belle cascade, l’eau a réussit à se frayer un chemin dans la roche volcanique.

Tongariro - cascade

Et petit jacuzzi pour finir cette journée riche en émotion, si ce n’est pas la belle vie ça !

WELLINGTON

Direction notre dernière étape sur l’île du Nord, ensuite Sylvie et Philippe rejoigne la France et Solène et Nicolas partent arpenter l’île du Sud en camper van (youhou).

Quand nous arrivons à Wellington, il pleut ! On commence donc par le musée Te Papa, le plus grand musée de la ville. Impossible de passer à Wellington sans vous y rendre (en plus c’est gratos). Ce musée est gigantesque, il y a 6 étages et un thème par étage, on choisi celui sur la culture maorie et les peuples néo-zélandais.

On y découvre les paroles du célèbre Haka Ka Mate (celui qui est notamment chanté par les All Blacks). Il a été écrit par un chef maori qui fuyant un ennemi aux pouvoirs surnaturels a survécu en se cachant dans une réserve de patates douces (quel courage !). Le matin, voyant que la voie était libre il a écrit les paroles suivantes au bord d’un lac du parc national Tongariro :

Ka Mate, Ka Mate

Ka Ora, Ka Ora

Tenei te ta ngata puhuru huru

Nana nei i tiki mai

Whakawhiti te ra

A upane ke upane

A upane kaupane whiti te ra

Hi Hi

Will I die or

Will I live ?

Was it the hairy person

Who saved me and caused the sun shine once more ?

Let’s line up abreast

And advanced together

The sun shines on us again

Hurrah

Pour le dîner on se fait un bon restaurant avec au menu de l’agneau ! Enfin ! Cela fait déjà 10 jours qu’on est en Nouvelle Zélande et on n’a même pas encore mangé de mouton, scandale !

Aujourd’hui on monte sur les hauteurs de Wellington avec le funiculaire. C’est une des attractions les plus connues de la capitale néo-zélandaise. Il ne fait toujours pas très beau donc la vue n’est pas géniale.

Wellington - Funiculaire

Puis direction Zealandia, un parc naturel réservé aux oiseaux à 2km de Wellington. Normalement on peut y voir plein d’espèces, dont le fameux kiwi, mais là il pleut donc c’est un peu compliqué. On a quand même la chance de voir des Kâkâs (il y en a qui ont plus ou moins de chance sur les noms…) et des Dinosaurus, les deux bestioles stars du zoo.

De retour au centre ville de la capitale on se rend au parlement. La partie bétonnée est appelée « la ruche » c’est le QG du gouvernement.

Wellington - Parlement

Nous avons la chance de pouvoir assister à une session pendant laquelle l’opposition pose ses questions au gouvernement. Parmi les thèmes abordés ce jour : le tourisme, le budget éducation à Christchurch, les sans abris…  Puis visite d’une heure des locaux avec explications sur les lois du pays. On est très surpris d’apprendre que toutes les lois doivent encore être validées par la reine d’Angleterre.

Le lendemain c’est la fin du séjour sur l’île du Nord, on fait les bagages, on souhaite un bon retour à Philippe et Sylvie et on prend possession de notre camper van Jucy.

Première nuit dans notre nouvelle maison sur roues: il pleut, il fait froid et les toilettes sont à 100 mètres… L’aventure commence!

Wellington - Première nuit en Jucy

Pour plus de photos on vous laisse jeter un coup d’œil.

Merci à Philippe pour sa contribution photographique.


Pratique

Période : du 22 au 26 août

Taux de change lors de notre séjour : 1 euro = 1,54 NZD

TONGARIRO

Que faire au Tongariro National Parc ?

Randonnées et ski : Par manque de temps nous n’avons fait que la randonnée de 2h aller-retour qui mène aux Taranaki Falls en partant de l’hôtel Skotel Alpine Resort de Whakapapa (bon hôtel avec spa gratuit où nous avons séjourné) et les paysages sont déjà exceptionnels. Si vous avez le temps et le courage vous pourrez effectuer la traversée du parc en un ou deux jours en passant par les sommets enneigés en hiver. En saison une petite station de ski se situe à 6 km de Whakapapa pour découvrir les pentes enneigées du volcan actif Ruapehu.

Survol des trois volcans en avion : Nous avons eu la chance de pouvoir survoler le parc national et ses trois volcans dans un petit avion 4 places avec la compagnie Mountain Air. Le vol dure 35 minutes, l’expérience est tout simplement inoubliable !

WELLINGTON

Que faire à Wellington ?

Le Te Papa Museum : C’est LE musée incontournable de la Nouvelle-Zélande puisqu’il regroupe dans un seul bâtiment l’histoire du pays, dont un espace consacré à la culture maorie,  des informations sur la nature, la géologie ainsi que des expositions artistiques temporaires. Chaque étage correspond à un thème et il vous faudra en sélectionner un ou deux avant de le visiter car le musée est vraiment immense. On passe pas mal de temps dans chaque espace car en plus d’être instructif tout est organisé de manière très ludique : expériences, cinéma, jeux. On peut facilement consacrer une journée complète à ce musée mais 2-3 heures vous permettront déjà d’avoir un aperçu de l’histoire du pays. Et la bonne nouvelle c’est que tout est gratuit, incroyable !

Visiter le parlement néo-zélandais : Ce n’est pas forcément la première chose qui nous vient à l’esprit en visitant une capitale et pourtant on a adoré notre passage par le parlement national. Les jours de sessions parlementaires, vous pourrez assister aux questions au gouvernement dans ce qui est l’équivalent de notre assemblée nationale. Pour cela rien de plus simple, rendez-vous à l’entrée du parlement et vous serez orientés vers les gradins permettant d’observer au choix la majorité ou l’opposition. Vous pourrez y rester le temps que vous souhaitez. Profitez-en ensuite pour suivre une visite guidée d’une heure qui vous fera parcourir les bureaux des députés et ministres, le parlement, la bibliothèque parlementaire puis en bonus les fondations du bâtiment adaptées récemment aux risques sismiques, impressionnant. C’est aussi l’occasion de découvrir le processus législatif de ce pays. Intéressant et encore une fois gratuit.

Le cable car (funiculaire) : Impossible de partir de Wellington sans avoir emprunté le fameux funiculaire rouge (tarif : 7 dollars aller-retour). Une fois en haut vous pourrez profiter de la vue sur la ville, vous promener dans les jardins botaniques et aussi prendre la navette gratuite qui vous mènera au parc Zealandia.

Zealandia : Réserve naturelle permettant d’observer différentes espèces d’oiseaux endémiques lors d’une promenade agréable d’environ 1h30 (pour la plus courte). Ne faites pas comme nous, essayer d’éviter la pluie pour voir un maximum d’oiseaux. Entrée à 17,50 dollars par personne.

Où dîner à Wellington ?

Si vous voulez faire un bon restaurant à Wellington on vous recommande très vivement le Cuba Bistro situé dans Cuba Street, la rue où se situent la majorité des bars et restaurants. Le cadre est chaleureux et vous pourrez y déguster une cuisine assez fine, ce n’est pas toujours le cas ici, et notamment un agneau délicieux !

Où dormir à Wellington en Campervan ?

Wellington, c’est notre dernière nuit en hôtel confort mais aussi notre première nuit dans Jucy, notre nouvelle maison sur roues pour les 11 prochains jours. On ajoutera une partie pratique dans le bilan de la Nouvelle-Zélande sur l’organisation du voyage, le choix du campervan, l’itinéraire, le choix de la compagnie de ferry.

Owhiro Bay Carpark : Nous vous proposons cet emplacement gratuit, organisé par la mairie de Wellington en bord de mer à environ 10 minutes du centre ville. La vue doit être très sympa mais vu le temps et notre réveil matinal pour prendre le ferry nous n’avons pas pu en profiter. Toilettes ouverts toute la nuit pour les campeurs.

4 commentaires

  1. Hello, le survol a l’air d être topissime!!!
    Ça donne envie !

    Petit message pour vous dire que l’on vous a nommés pour quelques questions dans le cadre des Liebster Awards.. entre deux road trip 😊

    • Merci beaucoup pour la nomination! On aura le temps de répondre à toutes ces questions lors de nos soirées en Van en Australie. On espère que vous avez apprecié la Colombie mais d’après vos articles ça a l’air d’être le cas. Départ pour l’Argentine, profitez bien de ces derniers moments en Amérique Latine avant de rejoindre la Nouvelle-Zélande. A bientôt

  2. Magnifiques volcans enneigés. On imagine que cela doit être sublime en vrai.
    Se dire que la neige et la glace recouvrent désormais ce volcan né de lave en fusion c’est assez incroyable !! Dame Nature nous surprendra toujours. 😊
    J’espère que l’arrivée à Sydney s’est bien passée.
    Gros bisous à vous deux

    • En effet on reste bouche bée devant ces paysages. Nous sommes bien arrivés en Australie, 2 jours à Sydney puis on a repris une maison sur roue pour commencer notre périple jusqu’à Cairns. J’espère que tout va bien pour toi. Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *