Tayrona, Minca et Taganga : balades aux alentours de Santa Marta

Share

Nous arrivons à Santa Marta en milieu d’après-midi après 4h de bus. Il y fait aussi chaud que dans un four malgré la grisaille du ciel.

La ville est notamment connue  car elle abrite la plus ancienne cathédrale d’Amérique latine.

On s’y balade un peu mais on réserve nos forces pour le lendemain.

Tayrona

En effet au programme le parc naturel de Tayrona. Nous avons la chance d’y être accueillis par des singes qui se baladent de branches en branches juste au dessus de nos têtes.

Tayrona - Singes à l'arrivée

On avance au milieu de la forêt et des palmiers jusqu’au moment où on atteint la côte et ses plages de rêves.

Ne vous fiez pas à ce calme apparent, à certains endroits des centaines de personnes sont mortes à cause du courant. Mais pas ici !!! On va vite piquer une tête, les nuages laissent place au soleil et on crève de chaud. Quel plaisir, en plus l’eau n’est pas bouillante, juste assez fraîche.

Tayrona - Plage Arenilla

Après cette première trempette, on ne s’arrête pas en si bon chemin, une nouvelle plage « la piscina » nous tend les bras, ou du moins nous sautons dedans.

Tayrona - Plage Piscina

On repart dans la forêt pour gagner la dernière plage de notre randonnée « playa cabo de San Juan ».  On découvre une fois de plus une plage paradisiaque.

Tayrona - Plage Cabo

On s’y promène un peu mais la chaleur nous rattrape à nouveau, allez hop tout le monde à l’eau.

Tayrona - Baignade à la piscina

Fin de la journée à Tayrona, on a passé toute la journée à barboter, on est KO.

Minca

Ce matin direction Minca, à 15 km de Santa Marta, ce village se situe plus en montagne. Nos chauffeurs nous préviennent « Attention là haut il va faire très froid ». Alors le « là haut » c’est 600 mètres et c’est à peine si nous perdons 5 degrés. Ce n’est pas aujourd’hui qu’on se rafraîchira.  En arrivant petite balade et première cascade (Marinka) pour Jacques et Annick.

Puis découverte de ce charmant petit village.

Le lendemain on se réveille à 5h30 pour aller voir les oiseaux. Ce n’est pas la période de migration donc il n’y en a pas beaucoup. Nous ce qu’on veut c’est voir un Toucan.

Et au bout de deux heures, notre souhait est exaucé !!!! Bon la photo n’est pas top top, on a dû faire vite avant qu’il ne s’envole.

Minca - Observation des oiseaux - Toucan

L’après-midi nous nous rendons à une autre cascade « Pozo Azul » où l’on peut se baigner. L’eau est très fraîche, ça fait du bien.

Minva - Cascade Pozo Azul

Taganga

Au réveil, retour à Santa Marta, nous posons juste nos sacs à l’hôtel et prenons un taxi pour Taganga qui se trouve à environ 7 km. Nous passerons notre dernière journée sur la côte caribéenne dans ce petit port de pêche.

Taganga - Plage

On prend une barque qui à 5 min de là nous dépose à « playa grande », la plage des touristes colombiens. On s’installe dans un transat et nous passons l’après-midi entre baignade et bronzette, la belle vie.

Quand nous revenons à Santa Marta, c’est la fête (et oui, la Colombie reste fidèle à elle-même). La place devant la cathédrale est bondée de monde, nous en profitons pour nous mêler à la foule et prendre une petite bière.

Notre avions décolle demain matin, direction Bogota et Villa de Leyva nos dernières étapes en Colombie.

Pour plus de photos, on vous laisse jeter un coup d’œil.


Pratique

Période : du 26 au 30 juillet

Trajet Carthagènes – Santa Marta : Nous avons choisi l’option confort avec un service de navette porte à porte. La compagnie Marsol vient vous chercher à votre hôtel et vous dépose normalement à votre hôtel à Santa Marta. Le contrat n’a pas été totalement respecté puisqu’ils nous ont déposés un peu plus loin et le chauffeur était plutôt imprudent. Coût : 42 000 COP par personne pour environ 3h30 de trajet, nombreux départs chaque jour à réserver par votre hôtel. L’option classique en passant par le terminal de bus est possible en prenant un taxi du centre ville de Carthagènes (20 000 COP) puis un bus pour Santa Marta (25 000 COP par personne) et un dernier taxi jusqu’à votre hôtel (entre 5 000 et 10 000 COP).

Que visiter à Santa Marta et aux alentours ?

Santa Marta : Rien d’extraordinaire à visiter à Santa Marta mais la ville est tout de même agréable à découvrir en une journée. On vous conseille de prendre l’apéro sur la Plaza de los novios très animée et avec plusieurs terrasses sympas.

Le Parc Tayrona : Le parc naturel est accessible par différents points d’entrée. Par faute de temps nous avons choisi de visiter la partie est, la plus populaire. Pour y accéder rendez vous à la station de bus Tayrona située à côté du marché de Santa Marta. Des bus partent très régulièrement pour l’entrée principale El Zaino située à environ à 45 mn / 1h de trajet. Une fois sur place il vous faudra vous acquitter du droit d’entrée au parc de 42 000 COP par personne (n’oubliez pas votre carte d’étudiant ou votre passeport pour prouver que vous avez moins de 26 ans si c’est le cas car le tarif est réellement beaucoup plus bas, environ 8 000 COP seulement). Dernière étape, un colectivo vous attend pour vous conduire au point de départ du sentier, Arecifes, pour environ 4 000 COP. Le trajet est assez long avant d’atteindre le début du parcours donc on vous conseille de partir tôt le matin (ouverture du parc à 9h) notamment si vous ne dormez pas sur place. Une fois sur place comptez environ 2h aller et idem pour le retour, sans les pauses photos et baignades. On ne l’a pas fait mais on vous conseille de dormir sur place pour profiter pleinement de ce magnifique parc après sa fermeture. Les campings vous loueront tentes, hamacs pour environ 20 000 COP ou cabanes beaucoup plus onéreuses.

Minca : Petit village de montagne situé à 600 mètres d’altitude et à seulement 15 km de Santa Marta. Idéal pour prendre un bon bol d’air et perdre quelques degrés. Des colectivos partent régulièrement de la station Minca située à côté du marché de Santa Marta pour 8 000 COP par personne (60 000 COP pour un taxi). Sur place vous pourrez accéder à :

  • la cascade Marinka en environ 1h de marche (entrée 3 000 COP et baignade possible),
  • Pozo Azul en 45 minutes de marche (baignade dans une rivière),
  • la plantation de café La Victoria pour découvrir le processus de production du café (10 000 COP par personne).

Nous avons aussi effectué un circuit d’observation des oiseaux pendant 3h (6h-9h pour les courageux ou 16h-19h) avec Joe Jungle Adventure pour 25 000 COP par personne. Malheureusement nous y étions en dehors de la saison des migrations (novembre – mars) donc on n’a pas vu grand-chose. On vous conseille de passer au moins deux journées complètes à Minca.

Taganga : Pour une petite pause plage et détente on vous conseille vivement de faire un tour dans ce village situé à 15 minutes en taxi (10 000 COP) du centre de Santa Marta. Vous pouvez aussi prendre un bus indiquant Taganga dans la rue principale de Santa Marta (vers la Cathédrale) pour 1 400 COP par personne. Une fois sur place vous aurez le choix entre profiter de la plage de Taganga ou prendre une lancha qui vous mènera en 5 minutes vers playa grande, plus touristique mais aussi plus agréable pour une journée plage et baignade. C’est aussi le point de départ en bateau vers la fameuse playa cristal située dans le parc Tayrona. Nous n’avons pas eu le temps de la faire mais elle a vraiment l’air splendide. Comptez 50 000 COP par personne en négociant, entrée du parc incluse.

Où dormir à Santa Marta et Minca?

Hostel Calle Santa Domingo, Santa Marta : Suite à un malentendu nous avons atterri dans cet hôtel tout neuf et géré par une famille ultra serviable. Un peu cher, 100 000 COP par chambre double mais vraiment confort : bon petit déjeuner sur le toit, petite piscine, climatisation et les gérants qui vous aideront à organiser toutes vos excursions.

Hostal Santo Domingo, Santa Marta : Voici l’adresse que nous cherchions lors de notre arrivée ! Nous y avons séjourné une nuit, il est certes moins luxe que le précédent mais les chambres sont grandes, propres, avec salle de bain privée, climatisation et en plein centre historique. Tout ça pour seulement 60 000 COP par chambre double sans petit déjeuner.

Hotel Las Brisas, Minca : Vous trouverez de nombreux hôtels un peu éloignés du village pour profiter pleinement du cadre naturel mais ils sont souvent un peu plus chers. Celui-ci se trouve dans la rue principale, donc moins nature, mais quand même très agréable et plutôt bon marché. Comptez 70 000 COP la chambre double avec salle de bain privée et petit déjeuner. Petite cour intérieure pour prendre un café ou une bière en compagnie du lapin, du chien ou de la tortue de la maison.

6 commentaires

  1. Tout le contraire de saint Pierre actuellement il manque de chaleur température car la chaleur humaine est la il suffit de frequenter quelques cafes bisous

  2. Oh que ça a l’air difficile ces derniers jours en Colombie !
    Vous manquez de fraîcheur ? un peu de patience…ça vient ! Nous aussi on a pique-niqué au bord de la plage aujourd’hui et il faisait un bon 4°, au soleil !!
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *