Ninh Binh et Tam Coc : la baie d’Halong terrestre

Share

Nous arrivons à Tam Coc, un petit village situé à côté de Ninh Binh et surnommé la baie d’Halong terrestre. Ici les pics karstiques ne sont pas en pleine mer mais juste sur les bords de la rivière, on peut s’y rendre en barque.

Certaines rameuses ont adopté un style bien particulier : ramer avec les pieds. Pas toujours très confortable mais beaucoup moins fatigant qu’avec les bras.

Une fois de plus nous passons sous ces impressionnants pics karstiques. La sensation est toujours un peu étrange, on est dans le noir, on sent le vent souffler, les plus claustrophobes sentent l’angoisse monter puis soulagement la lumière apparaît.

Nous continuons à avancer sur la rivière, entre les pics…

Nous observons la vie des paysans qui suit son cours. Le Vietnam est le deuxième producteur de riz mondial (après la Chine), c’est donc tout naturellement que nous retrouvons des rizières comme partout. On peut voir que malgré les techniques de récoltes qui semblent bien veillottes, les pesticides et engrais utilisés, eux sont bien issus de l’industrie moderne (bonjour les produits nocifs).

Sur le chemin du retour notre rameuse nous demande un pourboire, devant son insistance à la limite de l’agressivité, nous refusons ! Trop de touristes se laissent encore faire, si vous jugez qu’un pourboire est utile OK mais sinon ne vous laissez pas impressionner par leur méthode.

Nous posons pied à terre, louons un scooter et partons visiter les alentours. Notre destination, c’est tout en haut de ce pic. Au début des escaliers un dragon nous attend, nous n’avons plus qu’à le suivre…

Arrivés en haut nous pouvons observer le chemin que le matin même nous parcourions en barque. La vue est splendide, on savoure le moment.

On reprend le scooter, on s’arrête en chemin pour déjeuner. Attirés par un instinct infaillible nous nous arrêtons au « restaurant » le moins rassurant du coin. Aucun client, au moins les papy/mamie qui le gèrent sont aux petits soins pour nous. Malgré une apparence douteuse, c’est délicieux.

Puis nous nous rendons à la plus grande pagode du Vietnam, la pagode Bai Dinh. Les plus anciens monuments datent du 12ème siècle alors que les plus récents ont été finis en 2003. Le site s’étend sur plusieurs hectares et honnêtement il y a tellement à voir qu’on ne sait plus trop où donner de la tête.

Les temples sont magnifiques et fastueusement décorés. On fait un peu tâche avec nos habits usés par le voyage, ici tous les Vietnamiens sont sur leur 31. Pantalons impeccablement plissés, chemises éclatantes de blanc, chaussures reluisantes…

On voit beaucoup de familles de locaux. Le lieu est beaucoup moins fréquenté des touristes étrangers, les Vietnamiens se montrent même agréables et gentils avec nous. Nous passons un très bon moment, la visite de ce lieu est vraiment incontournable si vous êtes dans la région de Ninh Binh.

De retour en ville nous profitons des derniers rayons de soleil pour prendre un verre et profiter de la vue.

Le soir est une nouvelle occasion pour nous de goûter à des spécialités vietnamiennes. Tous les repas sont des festins dans ce pays. On se régale de chèvre rôtie, de porcs à l’ananas, de porc au caramel, de poulet au poivre… On se fait péter le ventre !!!

Dès le lendemain nous repartons pour une nouvelle destination : Hanoi !!! C’est la dernière étape de notre tour du monde, notre avion retour est dans 4 jours.

Pour plus de photos on vous laisse jeter un coup d’œil.


Pratique

Période : du 21 au 23 février 2017

Taux de change lors de notre séjour : 1 euro = 24 000 Dongs vietnamiens (VND)

Les trajets

Si vous arrivez en bus touristique avec agence il doit normalement vous déposer directement dans le petit village de Tam Coc. Si le terminus est à Ninh Binh vous pourrez prendre un taxi pour rejoindre le petit village de Tam Coc, vraiment plus joli que la grande ville moderne et froide de Ninh Binh et idéal pour partir visiter les lieux principaux.

Ninh Binh – Hanoi en train : Prenez un taxi jusqu’à la gare de Ninh Binh puis le train de 13h15 jusqu’à Hanoi. Vous arriverez en plein centre de Hanoi en un peu plus de deux heures. Le tarif est d’environ 70 000 VND par billet (à vérifier car nous n’avons plus le prix exact en tête). Achetez le directement à la gare juste avant le départ car les agences ne les vendent pas ou alors à des prix vraiment délirants. Vous pouvez bien sûr rejoindre Hanoi en bus au départ de Tam Coc en passant par les hôtels et agences.

Où dormir à Tam Coc ?

Duc Tuan hotel, Tam Coc : Cet hôtel est un des moins cher de Tam Coc et il est pourtant situé devant le départ des barques, avec vue sur la baie d’Halong terrestre. Chambres simples mais grandes et propres, demandez en une avec vue. Le seul bémol est l’odeur de cuisine / gras / friture qui règne dans les parties communes. Accueil en français parfait de la part du jeune propriétaire. La nuit en chambre double revient environ à 13 dollars.

Que faire à Tam Coc et dans les alentours de Ninh Binh ?

Tour en barque au milieu de la baie d’Halong terrestre : C’est l’activité vraiment incontournable de la région pour découvrir les rizières et pics kartsiques lors du promenade en barque. Rendez-vous au centre de Tam Coc le plus tôt possible (vers 7h30-8h maximum car ensuite des bus de touristes débarquent et la promenade devient beaucoup moins calme et agréable) ou en fin d’après-midi pour acheter votre billet d’entrée au village et payer votre barque. Pour deux personnes l’ensemble vous reviendra à 390 000 VDN ce qui est assez cher pour le Vietnam. Comptez environ 2h de promenade aller-retour.

Tour en scooter dans les environs de Tam Coc : Une fois revenus de votre tour en barque, louez un scooter et partez à la découverte des environs. L’application MAPS.ME vous sera une fois de plus bien utile pour vous repérer, éviter les grandes routes et trouver les principaux sites. Après quelques minutes de scooter sur une petite piste bétonnée au milieu des rizières, vous pourrez commencer l’ascencion des 486 marches du massif Hang Mua. Au sommet, magnifique récompense avec vue sur la rivière empruntée le matin même en barque. Entrée assez chère : 100 000 VND par personne. Ne vous faites pas avoir comme nous par le gardien de scooters avant l’entrée du site. Le prix du parking est compris dans le ticket donc entrez dans l’enceinte directement en scooter. Une fois en bas continuez la piste au milieu des rizières jusqu’à l’immense route touristique (peu empruntée donc pas de danger). En la suivant vous rejoindrez la pagode Bai Dinh qui est vraiment inmanquable si vous passez dans la région (comptez une demi-heure de route environ). C’est la plus grande du Vietnam et certainement une des plus folles vue durant notre voyage, tout est ici surdimensionné! L’entrée est gratuite mais vous paierez le parking (15 000 VND) et si vous le souhaitez la navette électrique pour rejoindre le site. Pas besoin à l’aller mais peut être utile au retour après quelques heures de visite. Après votre visite reprenez la route en direction de Tam Coc pour rejoindre votre hôtel et déguster un plat de chèvre, la spécialité de la région comme vous aurez pu le constater lors de votre promenade en scooter.

4 commentaires

  1. Bonjour Solene et Nicolas. J’ai découvert votre site avec intérêt. J’ai suivi votre périple avec attention lors de notre séjour en Asie. Nous sommes partis 6 semaines en Birmanie, Laos, Cambodge et Vietnam. Vos commentaires sont savoureux et les indications précises. Vous m’avez fait rêver car vos découvertes sont nombreuses et tellement enrichissantes, notre séjour étant plus court. Les photos de votre voyage nous font découvrir des régions que nous n’avons pas eu le temps de visiter. Nous sommes encore au Vietnam, il nous reste a découvrir la baie d’ halong, Sapa et Saigon. Encore Bravo pour le temps que vous avez consacré à rediger votre blog. Caroline

    • Solène et Nicolas

      Bonjour Caroline,
      Nous avions bien vu ton message mais la réponse est un peu tardive… Un grand merci pour tes commentaires, on est ravi que le blog te permette de voyager un peu plus et te donne envie de repartir. On espère que votre voyage s’est bien terminé.
      Solène et Nicolas

  2. Bonjour
    Quel est le
    Nom du restaurant du dernier repas ???
    Merci de votre retour

    • Solène et Nicolas

      Bonjour Maud,

      Merci pour ton message. Grave oubli, il nous manque la partie restaurant dans la rubrique “pratique”! Nous nous souvenons précisément de l’emplacement du resto sur la route principale avant d’arriver à l’embarcadère. Il me semble qu’il s’agit du restaurant Lang Khanh et les commentaires parlant de la “fameuse patronne” vont dans ce sens. Avec tout de même un petit doute sur le Hai Linh situé à proximité. Ce qui est certain c’est que ce resto était dans le routard si jamais tu l’as avec toi. De tête, tous les restos du village proposent plus ou moins les mêmes plats avec la chèvre en spécialité. Bon séjour!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *