Mandalay : la cité d’or

Share

La première journée, nous effectuons une petite visite de la 2ème plus grande ville de Birmanie. A vrai dire ce n’est pas très agréable de s’y balader car il n’y a pas vraiment de trottoirs, beaucoup de trafic, les rues sont poussiéreuses et c’est sale.

Mais on retrouve un calme agréable à la pagode Mahamuni, gardée par des lions, c’est l’une des plus belles de Mandalay.

Le quartier qui se développe autour de celle-ci est celui des tailleurs de marbre. On avance dans un fin brouillard blanc qui laisse apparaître quelques œuvres en cours de finalisation.

Puis nous nous dirigeons vers le quartier des frappeurs d’or. Beaucoup de bouddhas ou monuments bouddhiques sont recouverts de feuilles d’or. Leur création est pour le moins archaïque : des hommes frappent avec une masse de 8 kilos sur une sorte de livre dans lequel on a placé entre chaque page des feuilles d’or. Pour atteindre la finesse souhaitée cela demande 6 heures de travail. En une journée un homme fait 720 feuilles d’or. Ensuite ce sont les femmes de la famille (quelque soit l’âge, ici ni école pour les plus jeunes, ni retraite pour les plus âgées) qui découpent les feuilles d’or au bon format.

Fin de la journée, nous montons au sommet de la colline de Mandalay d’où nous pouvons observer une vue sur la ville. Seul hic, en journée la ville est recouverte d’une brume mi poussière mi pollution et la nuit les rues déjà faiblement éclairées vacillent au gré des coupures de courant. En fin de journée locaux et touristes s’y retrouvent pour profiter des derniers rayons de soleil, l’ambiance y est vraiment agréable. Un étudiant en anglais de Mandalay nous a tenu compagnie, l’occasion de discuter de la ville mais aussi de sujets politiques plus sensibles.

2ème journée : nous partons à la découverte des anciennes cités royales qui ont vu le jour du 14ème au 18ème siècle donnant à Mandalay sa réputation de capitale de la foi bouddhique et son surnom de cité d’or.

Mais avant tout cela nous assistons au déjeuner des moines qui se déroule à 10h15. Du plus ancien au plus jeune, chacun vient récupérer sa nourriture dans un calme absolu. Ce repas sera le deuxième et dernier de la journée, les moines n’ayant plus le droit de manger après midi.

Et juste à côté nous assistons au même spectacle mais dans une école bouddhique où petits moines et petites nonnes se côtoient dans un joyeux brouhaha.

SAGAING

La première cité que nous visitons est Sagaing, elle a été édifiée au 14ème siècle. Au pied de sa colline se trouve un temple majestueux aux couleurs or et pastel.

mandalay-sagaing-pagode-au-pied-de-la-colline

En haut de la colline, nous attendent plusieurs pagodes, d’où son nom « la colline des pagodes ». Les monuments y sont tous plus beaux les uns que les autres.

Et la vue sur les plaines et le fleuve Irrawaddy est sublime…

mandalay-sagaing-vue-depuis-la-colline

INWA

La seconde cité est Inwa, datant aussi du 14ème siècle, elle fut occupée 4 siècles durant. Lorsque l’on passe sur cette petite île on se retrouve en pleine campagne, contraste garanti avec l’hyperactivité de Mandalay.

On voit des anciennes pagodes et des anciens temples encore debout au milieu de la végétation.

mandalay-inwa-temples-et-pagodes

Le point d’orgue de la visite est le monastère de Bagaya, datant du 19ème. Complètement fait de bois c’est un vrai miracle qu’il soit encore debout. Nous on ne l’a pas trouvé aussi extraordinaire que ça, ce qui nous a vraiment plut c’est la balade (à faire à pied plutôt qu’en calèche pour profiter de la vie locale).

Amarapura

Cité construite au cours du 18ème siècle, elle est la plus récente. Son nom signifie « cité immortelle » bien qu’elle fût rapidement délaissée. Nous y découvrons des centaines de bouddhas en rénovation.

Nous terminons la journée au pont d’U Bein, le rendez-vous des touristes mais surtout des locaux qui viennent y déambuler en famille. Avec son 1,2 km, c’est le pont en tek le plus long du monde. Il a été construit avec les anciennes planches du palais d’Inwa en 1849. A la saison des pluies il permettait de relier la campagne à la ville.

On s’installe pour prendre un verre et admirer le coucher de soleil. Malgré la foule l’ambiance y est paisible et invite à la détente.

mandalay-amarapura-pont-du-bein-coucher-de-soleil

Nous avons apprécié notre balade dans les alentours de Mandalay mais la ville en elle-même manque de charme. Le top 3 de ce que nous avons préféré : le déjeuner des jeunes moines et nonnes, notre promenade à Inwa et le coucher de soleil sur le pont d’U Bein.

Maintenant départ pour le nord, au programme : trek de 2 jours dans les collines de Hsipaw.

Pour plus de photos on vous laisse jeter un coup d’œil.


Pratique

Période : du 23 au 25 novembre 2016

Taux de change lors de notre séjour : 1 euro = 1400 kyats

Où dormir à Mandalay ?

E.T. Hotel et Fortune Hotel : Nous avons testé ces deux hôtels qui sont vraiment similaires. Les deux proposent la chambre double avec salle de bain partagée pour 16 dollars US la nuit, petit déjeuner très correct compris. Ils sont plutôt bien situés pour la visite de la ville et vous aideront à organiser vos transports et excursions. Deux adresses simples mais propres pour découvrir Mandalay et ses cités royales.

Où manger et boire un verre à Mandalay ?

Mann restaurant : On a eu un vrai coup de cœur pour ce pub/restaurant chinois situé à proximité du E.T. hôtel. Touristes et locaux s’y retrouvent pour descendre quelques bières et bouteilles de rhum local. Les plats y sont vraiment excellents et on vous conseille de goûter au porc à la moutarde, au poulet sweet and sour et aux spring rolls. Comptez entre 1500 et 2500 le plat.

Que visiter à Mandalay et dans les alentours ?

Les ateliers de frappeurs d’or : Ils se situent sur la 36ème rue entre la 77 et 79ème, suivez le bruit des marteaux pour les trouver. Les visites, guidées ou non selon les ateliers sont gratuites mais vous pourrez donner quelques kyats aux frappeurs d’or. Possibilité d’acheter un petit paquet de feuilles d’or en souvenir. Immanquable lors de la visite de Mandalay.

La colline de Mandalay : Même si la vue n’est pas très dégagée on vous conseille d’y monter pour l’ambiance et pour découvrir la vie locale dans les temples situés le long des escaliers. Les birmans se servent même de Bouddha pour remplacer le filet de Badminton. Les escaliers se situent en nord du palais royal à côté de la pagode Kyauktawgyi, comptez environ une demi heure de montée.

Les citées royales et la pagode Mahamuni : Pour découvrir les trois cités principales, Sagaing, Amarapura et Inwa, vous aurez le choix entre la location de scooter, le moto-taxi ou l’excursion avec taxi privé à la journée. Pour ne pas avoir à circuler dans Mandalay en scooter nous avons opté pour le taxi privé. Le tour très complet de 8h30 jusqu’au coucher de soleil à U Bein revient à 30 000 kyats par véhicule. L’avantage principal est que le chauffeur connait tous les sites et surtout les horaires les plus propices à la visite. Il serait dommage de rater le déjeuner des moines ou la visite des écoles. Le nôtre nous a en plus conduits dans des sites très peu touristiques pour profiter pleinement de ces moments. Renseignez vous auprès de n’importe quel chauffeur de taxi à Mandalay.

Le Pass pour la visite de Mandalay : En théorie vous devrez vous acquitter d’une taxe de 10 000 kyats pour visiter certains monuments comme le palais royal ainsi que les anciennes cités. En pratique il parait que le palais royal ne vaut pas vraiment la peine et on ne vous demandera pas votre pass lors de vos excursions dans les cités royales. Le seul guichet se situe à l’entrée du  monastère en bois de Bagaya, à Inwa, mais sa visite ne nous parait pas indispensable. Pour le reste pas besoin de payer encore une fois une taxe touristique qui arrivera directement dans les poches de la junte.

2 commentaires

  1. Hello,

    Petite pensée alors qu’on est à Mandalay, on a déjeuné au restaurant Mann, ça fait plaisir aux papilles 😊

    • Solène et Nicolas

      Humm trop bon ce petit resto chinois 🙂 un bon endroit pour descendre une bonne bière et quelques verres de rhum de Mandalay avec les loacaux complètement saouls. Profitez bien de ce magnifique pays. Pour nous départ pour le Vietnam ce soir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *