Mancora : la côte nord du Pérou… Farniente!!!

Share

Après notre nuit dans le bus nous arrivons à 5h30 du matin à Trujillo, 2 options s’offrent à  nous : soit nous attendons le soir 23h pour reprendre un bus de nuit jusqu’à Mancora, soit nous prenons 2 bus de jour, on ne sait pas encore trop où ni comment, pour arriver le jour même en soirée… La perspective de passer une nouvelle nuit dans un bus, sans compter qu’avec le trek de Santa Cruz cela en fait déjà 4 hors d’un lit, ne nous enchante pas vraiment… C’est décidé on saute dans un bus pour Piura puis on croise les doigts pour que de là-bas on en trouve un pour Mancora. Heureusement que dans cette partie du Pérou les bus ne sont pas d’une grande ponctualité, arrivés à Piura on attrape de justesse le bus pour Mancora. Notre trajet qui a commencé la veille à 22h de Huaraz se termine enfin quand nous arrivons à 19h30 à destination… Et il pleut à verse arrghhh! On décide donc de s’offrir une pizza aussi grande que hors de prix (de toute façon on a explosé le budget) parce qu’on l’a bien méritée. Puis au dodo en espérant que la pluie va laisser place au beau temps.

Le lendemain matin le temps est un peu couvert mais il ne pleut plus et surtout il fait une chaleur étouffante, le climat tropical est de retour. On commence par une petite balade dans les rues de Mancora. Par moment cette petite station balnéaire nous rappelle les paysages indonésiens de Bali avec ses petites maisons en bois et ses taxi-motos.

Puis c’est l’heure du déjeuner, vue sur la plage, bière, jus frais de maracuja (on en trouve à foison depuis quelques temps, un délice) poisson et fruits de mer crus (en ceviche) ou panés (les chicharron), comme vous préférez.

Et pour la fin de la journée, glandouille sur la plage, on vous avait prévenu c’est farniente pour nos derniers jours au Pérou.

Mancora - Plage - Nous

Nous revenons jusqu’à notre chambre d’hôtes en moto-taxi. Ces drôles de véhicules ont fait leur apparition dès que nous sommes arrivés au Pérou. Sorte de motos trafiquées pour pouvoir véhiculer 2 clients, elles n’ont pas tout de suite inspiré confiance à Solène. Mais elles se sont au final révélées bien utiles pour effectuer tous nos petits trajets à Mancora, pour seulement 2 soles.

Aujourd’hui nous bougeons à une vingtaine de kilomètres de Mancora, à Punta Sal. C’est une station balnéaire beaucoup moins connue, il y a moins de touristes et surtout la plage y est plus propre et plus belle. On y passe la journée.

Pour notre dernière soirée ici, nous nous accordons une bière (snif, la dernière du Pérou. Mais on a entendu dire qu’ils en avaient aussi en Equateur!) en terrasse de notre chambre. Celle-ci est vraiment agréable alors autant en profiter à fond.

En plus Vastok, le chien sans poil (si si on vous assure c’est très bizarre mais vrai) de la maison nous tient compagnie. Puis nous allons dîner en bord de mer, au menu parillada (barbecue) de viande ou de fruits de mer. Nicolas choisi des brochettes de bœufs et d’anticuchos (cœur de bœuf) et Solène opte pour des crevettes, c’est délicieux. Bien-sûr le tout accompagné d’un jus frais de maracuja… On est très bien !

Ce matin le temps est vraiment gris du coup nous décidons de passer tout de suite en Equateur et de ne pas attendre la nuit comme nous l’avions prévu. En avant donc pour Guayaquil, la capitale économique, nous avons hâte de découvrir ce nouveau pays et attendons avec impatience le 07 juin… Jour de notre vol pour les Galapagos, à nous les tortues géantes 🙂

Info : le 5 juin ont lieu les élections au Pérou. La population a le choix entre Keiko, fille de l’ancien président Fujimori d’origine japonaise actuellement en prison pour violation des droits de l’homme (charmant personnage), et PPK octogénaire américain soutenu par ce même gouvernement… Résultat officiel d’ici le 10 juin.

Pour plus de photos, on vous laisse jeter un coup d’œil.


Pratique

Période : du 2 au 5 juin

Trajet Huaraz – Mancora via Trujillo et Piura : Un mois au Pérou c’est déjà pas mal mais pas assez pour tout visiter! Nous avons donc dû remonter assez rapidement de Huaraz jusqu’au nord du Pérou afin de ne pas rater notre vol vers les Galápagos le 7 juin 2016. En partant le soir de Huaraz, en rentrant du trek, voici le long trajet que nous avons effectué :

  • Huaraz – Trujillo : Bus de nuit partant à 22h20 (autre départ à 21h50) avec la compagnie Moviltour. Le prix varie entre 45 soles (semi-cama 2ème étage) et 60 soles (cama 1er étage) pour 7h30 de trajet environ. Premier étage conseillé car ça tourne pas mal pour redescendre ces 3000 mètres…
  • Trujillo – Piura : On a souhaité voyager en journée pour arriver au nord le plus rapidement possible et pouvoir se reposer. On a donc effectué le trajet de jour jusqu’à Piura avec la compagnie ITTSA BUS, environ 6h de route, pour 50 soles. Attention, les bus en direction du nord partent d’un autre terminal que celui d’arrivée, le terminal Norte que vous pourrez rejoindre en taxi pour 8 soles. Très bon repas compris à bord!
  • Piura – Mancora : Et pour finir ce long parcours, un bus pour Mancora avec les compagnies El Dorado ou EPPO. Les bus partent environ toutes les heures du terminal situé en face de celui d’ITTSA. 18 soles par personne pour environ 3h de trajet.

Il est aussi possible d’effectuer un direct Trujillo – Mancora avec plusieurs compagnies mais uniquement en bus de nuit.

Hébergement Mancora, Hotel AquamarInn : On vous conseille absolument cet hébergement à Mancora! Les chambres, qui font plutôt penser à des petits bungalows avec terrasse personnelle, sont reparties autour d’un très grand jardin avec fauteuils, hamacs et palmiers. Elles sont très grandes, la salle de bain est elle-aussi très spacieuse. Tout est vraiment propre, les serviettes et savons sont fournis. Le petit déjeuner est bon et copieux en plus d’être servi sur une petite terrasse très agréable. Pour finir, l’accueil du couple de gérants est exceptionnel, ils feront tout pour rendre le séjour agréable et facile. A partir de 100 soles la chambre double, petit déjeuner compris. Et en bonus : Vastok, le chien sans poil!

Restaurants Mancora : Nous avons trois bonnes adresses très différentes à vous proposer.

  • Pizzéria Antica : Si vous souhaitez déguster un excellente pizza au feu de bois cuite dans un grand four en pierre avec une pate fine et de bons ingrédients, le tout dans un cadre agréable, c’est l’adresse qu’il vous faut! Les prix sont élevés, entre 35 et 50 soles la pizza et entre 10 et 12 soles pour une bière ou un verre de vin. Située comme la plupart des restos sur la Panaméricaine.
  • Parillada en bord de mer : Le soir, quelques restos du bord de mer (là où se trouvent tous les restos de plage), sortent le barbecue et font griller poissons frais, brochettes de crevettes, bœuf, poulet et anticuchos (brochettes de cœur) pour seulement 10 soles avec l’accompagnement! Accompagnez votre plat d’un litre de jus de fruit frais à 10 soles, il n’y a plus de doutes vous êtes en vacances. A faire absolument!
  • Los Delfines : Un autre restaurant en bord de mer avec terrasse au premier étage que nous vous conseillons pour déguster un très bon ceviche muy picante ou des chicharron de poisson frais (panés) pour un prix très correct. 18 soles le gros plat et seulement 3 soles les jus frais et bières.

Plage de Punta Sal : Si vous recherchez une plage plus paisible, plus belle et surtout plus propre que celle de Mancora, prenez un colectivo sur la Panaméricaine direction Punta Sal. Le taxi vous déposera en 15 minutes soit directement à la plage soit sur la Panaméricaine d’où vous prendrez un moto-taxi pour effectuer le dernier kilomètre. Le colectivo coûte 5 soles par personne et le moto-taxi 4 soles (mais on pense qu’on s’est fait un peu arnaquer par ce dernier…). Possibilité de loger sur place.

2 commentaires

  1. On constate qu’à chaque séjour, il y a dégustation d’une petite bière quasi quotidienne.😊 À force vous allez connaître toutes les bières d’Amérique latine ! À votre retour, vous pourrez aisément ouvrir une cave à binouzes 😉
    Profitez bien des Galapagos. Une très belle étape dans votre périple.
    Gros bisous à vous deux

    • Solène et Nicolas

      Il faut bien s’hydrater avec tout ce soleil et comme le vin est un peu cher il ne nous reste que la bière. Un vrai coup de coeur au Pérou pour des bières artisanales degustées à Arequipa, une brune et une à la coca. On profite à fond des Galapagos et de sa vie animale exceptionnelle mais ici aussi le soleil tape fort alors vu qu’il est 19h…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *