Les sacs à dos

Share

Cela nous a pris un certain temps pour préparer nos sacs à dos. En effet, même si nous n’avions pas un grand appartement à Paris, il faut que l’essentiel de nos vies tienne dans nos deux sacs soit dans 125 litres. Et oui première chose, on compte maintenant en litres, adieu les m2.  Préparer son sac devient alors un art, un art qui demande beaucoup de patience…Trouver la bonne combinaison : celle où tout est facilement accessible, pas trop tassé et où il reste encore de la place pour les imprévus, prend beaucoup de temps. Cet exercice est fortement déconseillé aux personnes non organisées.

Sacs à dos Deuter-Maison

 

Nous vous avons listé l’ensemble des éléments mis dans nos sacs à dos ci-dessous. Nous vous informerons au fur et à mesure de notre voyage de ce qui, au final, ne s’est pas avéré utile et dont nous nous sommes délestés et de ce qui, au contraire, aurait mérité une place (à commencer par le dentifrice qui apparemment a choisi de rester à Paris).

 

1. Sac à dos - les hauts

2. Sac à dos - les sous-vêtements

3. Sac à dos - les bas

4. Sac à dos - les chaussures

5. Sac à dos - les accessoires

On arrive pour cette première partie à un coût de 1500 euros ( 617,50 pour Solène et 882,50 pour Nicolas).

blog tour du monde

6. Sac à dos - ustensiles équipements

Et pour cette deuxième partie, nous atteignons 678 euros.

blog tour du monde

Poids des sacs à dos

Nous avons essayé de prendre les vêtements et autres éléments les plus légers possibles dans la mesure de notre budget. En effet, on ne se rend pas compte mais le poids du sac augmente très vite, sachant qu’on va le porter sur un bon nombre de km, il faut rester vigilant. Notre objectif était que le sac de Nicolas pèse 13kg et celui de Solène 11kg… Comme vous avez pu le constater, c’est raté ! Nous allons voir si cela nous convient ou si les km passant il faudra faire des ajustements, larguer les moins utiles… Affaire à suivre.


Après 8 mois de voyage…

Il est temps de faire un petit point sur ce qui nous a été le plus utile dans notre équipement, ce dont aurait pu se passer et surtout ce qu’on a loupé.

On s’est loupé sur…

Nos petits sacs à dos de 20 L Quechua. En effet on n’avait pas jugé bon de mettre du budget là-dedans et c’est une grosse erreur car c’est ces petits sacs qu’on a toute la journée sur le dos! En plus 20 L c’est un peu juste si on veut partir en excursion quelques jours sans avoir à prendre les gros sacs. En milieu de parcours Nico a donc eu le droit a un beau sac Deuter (collection Futura) de 28 L. Bien plus cher (on met pas le prix c’est son cadeau d’anniversaire) mais idéal!

On n’aurait pu se passer de…

Pas grand chose en fait, à part si on veut vraiment se la faire en mode robinson. Enfin, les perdants sont : la gourde flexible, la mini casserole (on n’a pas fait de camping), le repose tête gonflable, les Mp3 (on n’est pas très mélomane en voyage).

Nos meilleurs alliés ont été…

Les polaires mammut, surtout en Amérique latine, tout ce qui nous permet de rester connecté au monde et de faire nos articles, nos pantalons de rando chauds (chers mais vraiment bien), pour Solène son châle qui fait aussi écharpe, paréo et sarong, indispensable! On remercie aussi nos chaussures Gore tex 🙂 Et bien-entendu notre gros sac à dos, un gros coup de cœur aussi pour les pochettes de rangements Muji.

On aurait dû…

Pour Solène juste prendre une petite laine en plus, parce qu’il a fait vraiment froid en Nouvelle-Zélande. Elle s’est aussi débarrassée de son sweat capuche qui prenait trop de place et l’a remplacé par un beaucoup plus fin. Troquer un débardeur contre un t-shirt manches courtes, plus facile à porter dans certains pays et protège des coups de soleil. Pour Nicolas, troquer ses t-shirts mérinos contre des t-shirts synthétiques respirant. Car au final le mérinos c’est très bien pour la rando mais dès qu’il y a des grosses chaleurs (comme en Asie) c’est trop chaud et ça colle.

Et le poids des sacs alors ?

On est monté jusqu’à 19 kg pour Nicolas à cause de nos livres mais en général on est toujours resté dans les 15 – 16 kg et franchement ça va! Après l’Australie on a renvoyé à la maison tout ce qui ne nous servait plus pour l’Asie (chaussures Gore tex, Softshells, 1 tshrt manche longue, gants, bonnets, chaussettes chaudes, pantalon de rando chauds) et c’est vrai que maintenant on est tout léger 🙂 .

2 commentaires

  1. Ping :ON EST PARTI - Notre budget

  2. Merci pour ce bel témoignage. Je vous rejoints entièrement.. Un article bien mesuré qui convient parfaitement. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *