Ecosse : road trip d’une semaine chez les Scots

Share

Nous profitons des ponts du mois de mai pour nous envoler vers l’Ecosse. Cela fait longtemps que cette destination nous tente mais nous n’avions jamais eu l’occasion d’y aller. Alors c’est parti pour un séjour d’une semaine qui va nous mener d’Edimbourg à Aberdeen en passant pas les Highlands et la petite île de Skye.

ETAPE 1 : EDIMBOURG

Nous commençons par un passage express à Edimbourg.  Rien de mieux pour se mettre dans l’ambiance que de commencer par un vrai petit déjeuner écossais : bacon, saucisse, pudding au boudin, haricots, œuf, champignons et toasts. A défaut d’être fin, c’est très copieux !

On continue notre visite de la ville par quelques incontournables :

La statue du chien Bobby : ce petit chien vécut au milieu du XIXe siècle, il est connu car resté fidèle à son maître à la mort de celui-ci. En effet, il surveilla sa tombe et comme il l’avait appris, continua à mordre les mollets des ivrognes qu’il croisait.

Greyfriars Kirkyard : le cimetière le plus hanté d’Ecosse. Apparemment les visiteurs y verraient régulièrement des fantômes ce qui provoquerait même parfois des évanouissements !

Victoria Street : surnommée la rue arc en ciel, chaque magasin est peint d’une couleur différente. La légende raconte que JK Rowling s’en serait inspirée pour créer le Chemin de Traverse, rue emblématique de ses livres Harry Potter.

Fudge House : cette pâtisserie est typique du Royaume uni. A base de beurre, de sucre, de lait et aux nombreux parfums, elle est délicieuse mais carrément copieuse. En tout cas vous ne pouvez pas venir à Edimbourg et ne pas y goûter.

Puis direction le palais de Holyrood. Depuis le XVème siècle, ce palais est la résidence principale des rois et reines d’Ecosse. Aujourd’hui c’est la résidence de la reine Elisabeth II lorsqu’elle se rend à Edimbourg soit quinze jours tous les ans en juillet. Le parlement écossais est situé de l’autre côté de la rue, juste en face du palais.

Et juste derrière le palais se trouve Arthur’s seat une colline de 250 mètres qui est un  ancien volcan. C’est assez surprenant car en quelques minutes de marche on se retrouve en pleine nature. Pour les plus motivés, vous pourrez vous rendre au pic de ce petit volcan, pour les autres (comme nous) vous pourrez profiter de l’herbe moelleuse pour admirer la vue et même faire une petite sieste.

On se rend ensuite de l’autre côté d’Edimbourg, sur la colline de Calton afin d’avoir une vue d’ensemble sur la ville.  On se fait surprendre par quelques gouttes de pluie, ce qui nous donne une bonne excuse pour aller prendre un petit goûter à la mode écossaise (grande boisson chaude et pâtisserie bien chocolatée). C’est aussi l’occasion de continuer notre balade dans les rues anciennes d’Edimbourg.

Le soir Nicolas nous offre un bon dîner au restaurant Hewats on the Mile pour nos 8 ans ensemble. Nous mangeons des spécialités écossaises (Haggis, black pudding, poissons et fruits de mer, brownie et pudding sucré), le tout est délicieux et comme nous avons déjà pu le remarquer en Ecosse, très copieux !!!

Le lendemain matin, avant de débuter notre road trip, nous faisons un  petit détour par le parc Princes Street Gardens  afin de photographier le célèbre château d’Edimbourg. Ancienne forteresse, ce château en plein centre ville, participe pour beaucoup au charme particulier de la capitale écossaise.

Nous sommes impatients d’aller découvrir le reste de l’Ecosse. Edimbourg nous en a mis plein les yeux et nous a plongé dans une ambiance mystérieuse (oui, oui on se croirait vraiment dans un film d’Harry Potter). Nous reviendrons avec plaisir dans cette ville car une seule journée c’est un peu court, nous vous conseillons, si vous avez l’occasion, d’y rester au moins un week-end.

ETAPE 2 : DECOUVERTE DES HIGHLANDS

Qui dit Ecosse, dit forcément « châteaux » !!! Il y en a tellement qu’on ne peut pas tous les visiter, faute de temps et parfois également de budget (en effet, chaque visite est payante, en moyenne 15 à 20€). Le château de Linlithgow a l’avantage de se laisser admirer depuis un lac et on peut même s’en approcher pour pouvoir l’admirer. Alors on en profite car souvent les châteaux sont cachés aux yeux du public qui n’a pas payé l’entrée.

On reprend la route en direction du Katerin’s lake pour un arrêt pique nique.

Puis on arrive dans les Highlands et plongeon directement dans l’ambiance écossaise comme on se l’imaginait : brume, pluie, route déserte, verdure à perte de vue, un peu de neige en haut des sommets…Et moutons ! Malgré le mauvais temps, les couleurs sont fascinantes. Les 3 sisters, nom donné à ces montagnes, sont couvertes de gris, jaune, vert, rouge…

On fait une pause dans un B&B très sympathique vers Glencoe sur les bords du Loch Even puis reprenons la route le lendemain matin sous un ciel presque bleu. Nous suivons la vallée du Glen Navis, une bonne partie en voiture, puis la fin en randonnée jusqu’aux Steall Waterfalls.

C’est notre première balade dans la nature écossaise, on apprécie de se dégourdir les jambes et d’être seul, comme perdu au milieu de nulle part.

On reprend la route en direction de l’embarcadère de Mallaig pour l’ïle de Skye. L’occasion d’admirer le fameux train d’Harry Potter qui nous attendait en gare.

ETAPE 3 : L’ILE DE SKYE

Nous arrivons sur l’île de Skye sous un beau ciel bleu, quelle chance !!! On ne perd pas une minute et commençons la randonnée de Point of Sleat vers la plage de Camas Darrach qu’on nous a promis paradisiaque (le routard la compare quand même aux Maldives). La balade est vraiment agréable, on apprécie d’avoir un peu chaud, les paysages sont beaux, on est ravi de ces premiers pas sur l’île de Skye. Arrivés à la plage, nous ne sommes pas déçus mais autant dire que c’est bien loin des Maldives 😉

Nous passons la nuit à Edinbane, encore une fois le B&B est super. En pleine nature, vue sur la mer et les moutons, chambre cosy, petit déjeuner bon et copieux, le top ! On est donc en pleine forme pour attaquer cette nouvelle journée. Et le programme est chargé, nous commençons par le Old Man of Storr. Direction les pics que l’on voit dans le fonds.

Pendant la montée le temps se couvre. La balade n’est pas difficile, seulement 45 minutes mais ça grimpe tout de même un peu, il vaut mieux prévoir de bonnes chaussures.

Et puis arrivés en haut, on est scotché par la vue, on se croirait presque dans un autre monde. Depuis le bas, on se demandait pourquoi il y avait si peu de monde à l’arrivée. Maintenant que nous y sommes, nous comprenons que le vent ne permet pas de rester bien longtemps.

Nous reprenons la route direction le Quiraing. Le ciel bleu est revenu, nous faisons des petits stops en chemin, histoire d’admirer les paysages et les moutons.

Et  c’est parti pour une petite randonnée dans le Quiraing. Cette partie de l’île de Skye est issue des différents mouvements de terrain dus à l’activité volcanique. Vous pouvez vous y balader pendant des heures, les vues sont vraiment belles et vous serez le plus souvent en compagnie des moutons qui se baladent un peu partout.

Sur le chemin du retour vers notre B&B, nous faisons deux arrêts : le premier un peu forcé…Et le deuxième à Fairy Glen. Ces nombreuses petites collines sont censées être les maisons des lutins.

ETAPE 4 : LES NORTHWEST HIGHLANDS

Le lendemain nous reprenons notre trajet vers notre prochaine étape : Le Loch Maree. Cette fois nous retrouvons le continent par la route. En chemin nous croisons les vaches typiques du pays, n’ont-elles pas trop la classe avec cette coupe de cheveux ? Et pour rester dans le traditionnel écossais, nous faisons aussi une pause château au Eilean Donan Castle, un des plus célèbres d’Ecosse.

On s’arrête également à Plockton pour admirer l’enchaînement des petites maisons en bord de mer.  Ce village est très calme et paisible, est-ce que ça ne vous rappellerai pas un peu la Bretagne ?

Après un arrêt pique nique (il faut bien se nourrir 😉 ) et quelques kilomètres nous arrivons à Applecross. On adore la vue sur cette plage au sable doré. On prend le temps de descendre de voiture et d’aller faire un petit tour les pieds presque dans l’eau.

On a du mal à partir, on se dit qu’on aurait pu y prévoir une pause un peu plus longue. Mais nous avons encore de la route avant notre étape de la nuit. En chemin nous apprécions les paysages et surtout les rencontres que nous faisons…

Le lendemain, le soleil est au rendez-vous ! Notre logement a du cachet, une belle demeure, le seul hic c’est que nous on a vue sur le parking et pas sur le lac.

Alors on s’était dit qu’on allait se ménager sur les randonnées mais la description faite par l’office du tourisme de cette agréable balade pour toute la famille jusqu’au sommet Leathad Buidhe nous remotive ! Les premières minutes sont en effet très agréables et surtout dans un cadre magnifique.

Bon après ça se corse un peu. Le chemin devient caillouteux et escarpé, Nicolas propose à Solène de rebrousser chemin, mais hors de question de renoncer et surtout le chemin pour redescendre semble plus simple, alors autant aller jusqu’au bout ! Et on ne regrette pas !!! L’arrivée est superbe.

On est super fan de ces paysages, quel plaisir de voir ces sommets enneigés. Vraiment nous en prenons plein les yeux, chaque balade en Ecosse est un pur plaisir.

Après 4 heures de randonnée, nous reprenons la route vers Gairloch (eh oui, on ne s’arrête pas) et en quelques minutes, on change totalement de décor, place à la mer !!! On se retrouve avec cette vue qui résume bien notre journée : la mer et ses différentes nuances de bleus avec en arrière plan les montagnes enneigées.

On fini la journée par une petite balade sur les dunes de sable de Gruinard Beach en passant par un champ de moutons, toujours ces moutons partout, on adore, surtout quand il y a des agneaux.

Fin de notre séjour dans cette partie de l’Ecosse, nous partons en direction d’Inverness et surtout du mythique Loch Ness.

ETAPE 5 : DU LOCH NESS A ABERDEEN

On commence donc cette nouvelle journée par la visite du Loch Ness, bien-entendu, on ne peut pas aller en Ecosse sans voir ce lac qui fait toute la réputation du pays. Après avoir abordé les bords du Loch Ness à pieds…

Nous embarquons sur un petit bateau et voguons sur ses flots. Ce lac est très impressionnant avec une superficie de plus de 56 km² et une profondeur maximale de 272 mètres. Vous vous rendez bien compte que Nessie a toute la place pour y barboter.

Et Nessie il se trouve qu’on le voit assez souvent d’après notre guide, il y aurait de nombreuses photos et des traces de radars qui indiquent régulièrement sa présence. Alors mythe ou réalité ?

Une fois revenus sur la terre ferme, on va en direction du parc national Glen Affric pour faire deux minis balades, et là on est vraiment sur de la mini balade 20 à 45 minutes pour le Glen Affric river walk et son belvédère.

Pour finir la journée on se fait un dernier repas bien écossais. L’endroit est sympa, vous avez le choix entre des centaines de whiskys, par contre pour la nourriture ce n’est toujours pas ça 😉

Le lendemain nous finissons notre voyage en Ecosse par l’immanquable : la visite d’une distillerie de whisky. Sur cette route appelée « La route des whiskys» vous pourrez trouver des distilleries presque tous les kilomètres. Mais attention malgré leur grand nombre il faut absolument réserver votre visite à l’avance pour les plus célèbres, la demande est forte. Pour notre part, nous avons posé notre choix sur la distillerie de Glenfiddich.

On a eu la chance d’avoir un super guide qui nous a raconté l’histoire de la maison depuis sa création en 1887 par Monsieur William Grant et ses enfants jusqu’à son expansion mondiale et ses évolutions récentes. Le clou de la visite c’est bien-sûr la dégustation !

Attention en Ecosse la tolérance sur l’alcool au volant est de 0, le conducteur aura donc le droit à une mini bouteille de dégustation mais pas à la consommation sur place, enfin Nicolas a quand même bu quelques gorgées 😉

Voilà l’Ecosse c’est fini ! On a adoré cette semaine de vacances, cette région est magnifique, n’hésitez pas à y aller. La période était parfaite, les moutons et leurs bébés peuplaient les plaines, on a eu de la brume et du beau temps, au final tout ce qui fait le charme de l’Ecosse.

Pour plus de photos, on vous laisse jeter un coup d’œil.

Pratique

Période : du 30 avril au 8 mai 2019

Taux de change : 1 euro = 0,86 livres sterling

Comment se rendre en Ecosse ?

L’Ecosse est une destination idéale au départ de Paris car le temps de vol n’est que d’1h40 environ pour rejoindre Edimbourg. Pour éviter de revenir au point de départ, vous pouvez comme nous l’avons fait repartir d’une autre ville comme Aberdeen. Quelques frais s’ajouteront à la location de voiture et au vol mais cela vous permet de gagner quelques heures de route.

En voyageant avec Air France dont les horaires étaient les plus adaptés, nous en avions eu pour 150 euros par personne aller-retour pour un aller Paris-Edimbourg et retour Aberdeen-Paris.

Comment se déplacer en Ecosse ?

L’Ecosse est le pays idéal pour un road-trip nature. Il existe bien sûr des bus et quelques trains mais vous perdrez toute la liberté que vous pouvez avoir en voiture. Vous pourrez prendre votre temps, passer par les petits chemins qui vous plairont et profiter pleinement des paysages exceptionnels. Pour les plus sportifs nous avons croisé pas mal de cyclistes sous la pluie, le vent et le froid…

Pour la location nous avons utilisé les comparateurs classiques. Pas besoin d’une voiture exceptionnelle, un petit véhicule fera l’affaire car les routes sont bonnes. Nous avons visité Edimbourg à l’arrivée et avons donc loué notre voiture après notre visite de la ville, aux agences de la gare Waverley Station. Vous pourrez rejoindre très facilement le centre ville en bus (le Airlink 100) ou tram au départ de l’aéroport en environ 40 minutes pour environ 5 livres par personne lors de notre passage.

Comment accéder à l’île de Skye ?

L’idéal  lors de votre road trip est d’effectuer une traversée par le pont Skye Bridge et une autre avec le ferry de la Caledonian MacBrayne. Attention seulement 1 trajet le dimanche et 2 en semaine durant l’hiver (fin octobre à fin mars) mais liaisons beaucoup plus fréquentes le reste de l’année. La traversée de Mallaig (continent) à Armadale (Skye) dure 30 minutes et revient à 3,10 livres par personne et 10,25 livres pour la voiture. Il est conseillé de réserver son trajet, nous l’avons fait le matin même, pour éviter une mauvaise surprise et un contretemps.

Où dormir lors de votre road trip en Ecosse ?

The Guards Hotel, Edimbourg : Hôtel simple mais parfait pour partir à la découverte de la ville pour un budget raisonnable. Nous avions payé 59 livres par nuit pour une chambre double avec douche sur booking. Attention toutefois aux horaires d’arrivée car la réception n’est pas ouverte la nuit. Ils pourront vous accueillir si vous les prévenez contre un supplément d’une dizaine de livres. Si la météo le permet vous pourrez rejoindre le centre ville à pied en une demi-heure, plutôt agréable. Autrement les bus, trams et trains passent juste devant l’hôtel.

Loch View, North Ballachulish (entre Glencoe et Fort Williams) : Pour partir à la découverte des Highlands cette charmante chambre d’hôtes et vraiment idéale. Les chambres sont très chaleureuses, l’environnement en bord de Loch parfaite, l’accueil bienveillant comme souvent en Ecosse et le petit déjeuner est compris. Nous avions payé 72 euros la nuit sur Airbnb.

Bed and Breakfast, Ile de Skye : Notre chambre d’hôtes a fermé depuis notre passage car les propriétaires souhaitaient vendre. Mais Edinbane regorge de beaux BnB en pleine nature, au milieu des moutons. Cet emplacement est idéal pour partir à la découverte de toute la partie nord de Skye.

Kilmichael House/Peaceful location, Loch Ness : Le Airbnb situé dans le village de Drumnadrochit sur le bord du Loch Ness est idéal pour partir à la découverte du lac et du Glen Affric. La maison est très belle, la chambre que nous avions très spacieuse et digne d’un hôtel assez haut de gamme. Le tout pour 58 euros la chambre lors de notre passage. Les départs en bateau pour la visite du lac peuvent se faire au départ de ce village.

Où manger lors de votre road trip en Ecosse ?

La gastronomie n’est pas la partie la plus intéressante de la découverte de l’Ecosse à notre avis. A part bien sûr la visite des nombreuses brasseries et distilleries. Voici tout de même deux adresses à Edimbourg pour s’immerger dans la gastronomie locale.

Hewats on the Mile, Edimbourg : Un bon resto plutôt haut de gamme dans un cadre très intimiste en plein cœur du vieux Edimbourg, pour partir à la découverte de la gastronomie Ecossaise revisitée de manière un peu plus délicate que d’habitude. Une très bonne adresse qui nécessite de réserver ! Vous trouverez toutes les infos sur leur site internet.

Mum’s, Edimbourg : L’adresse idéale en plein centre ville pour démarrer la journée avec un énorme breakfast écossais. Au menu : des œufs, du bacon, des beans, du black pudding, des saucisses, de la purée… et un bon café bien chaud. L’ambiance y est très détendue et on s’y sent presque comme à la maison. Un super bon plan ! Vous pourrez aussi venir y déjeuner ou diner pour découvrir leur spécialité, saucisse-purée !

Que faire lors de votre road trip en Ecosse ?

L’Ecosse c’est avant tout des paysages naturels variés et exceptionnels à perte de vue. Nous vous conseillons donc simplement de suivre la route et de vous arrêter quand bon vous semble. Toutes nos visites sont citées dans l’article mais voici tout de même quelques conseils pour organiser certaines activités :

Randonnée Steall Falls et la vallée du Glen Nevis : Une petite randonnée facile et sympa pour rejoindre les chûtes d’eau et surtout admirer les paysages qui l’entourent. Pour accéder au départ de la randonnée, emprunter la route qui longe la rivière Glen Nevis jusqu’au parking final. Le chemin part de là et rejoint les chûtes en moins d’une heure.

Randonnée et plage de Camas Darach, sud de l’île de Skye : Une fois sortis du ferry à Armadale, tournez sur la petite route à gauche en direction de Aird et continuez jusqu’à la fin de la petite route où vous trouverez un parking. De là une belle randonnée parcourt les collines en bord de mer, entourés de belles vaches écossaises. Pour les plus courageux vous pourrez continuer jusqu’à point of Sleat avec une pause sur la très belle plage de Camas Darach. De belles montées donc prévoir de l’eau, un petit encas et des baskets.

Tour en bateau sur le Loch Ness : Activité indispensable si vous souhaitez rencontrer Nessie de plus près. Plusieurs prestataires proposent des départs toute la journée. Avec l’agence Castle Cruise Loch Ness, le tour dure une heure sur un petit bateau pour 14 livres par personne. Accueil agréable. Les billets peuvent s’acheter à la boutique de souvenirs située en face du parking de Drumnadrochit.

Visite d’une distillerie du Speyside : Les curieux en visiteront au moins une et les amateurs y passeront plusieurs jours sans pouvoir en faire tout le tour. Après la lecture de plusieurs avis nous avons visité Glenfiddich et n’avons pas été déçus. Les lieux sont magnifiques et chargés d’histoire. En 1h30 et pour 10 livres vous ferez le tour de l’essentiel et dégusterez les 12, 15 et 18 ans d’âge. Réservation fortement conseillée sur leur site internet. Nous avons eu aussi un avis très positif sur Macallan mais les places se réservent longtemps en avance…

Un commentaire

  1. Magnifique les paysages, et la vache avec les cornes est trop stylée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *